Vélo de course électrique ?!? Mais pourquoi ??? Voici une belle expérience

Aujourd'hui, j'avais bien envie d'aller rouler avec les copains du club comme chaque dimanche, mais ça faisait un mois que je n'avais pas touché mon vélo... la reprise, beaucoup de travail,... plus d'énergie...

Et quand on ne roule plus pendant tout ce temps, on perd la forme et le retour est très difficile ! On souffre à chaque fois que la route s'élève... et on finit sur les genoux !

Alors aujourd'hui, c'était soit pas de vélo, soit... du vélo, mais avec un peu d'aide !

Chez Easycycle, nous avons monté un beau vélo de course avec une assistance très agréable et très efficace !

Le vélo :

Voici le vélo que j'ai utilisé ! Le AMAZON Cross de Van Nicholas en titane avec des freins à disques hydrauliques et équipé de pneus de routes. C'est un cadre costaud mais léger qui peut supporter un kit Bionx D250 DV.
Le tout fait 17Kg600, ce n'est pas léger mais au moins on est sur que ça peut supporter du poids supplémentaire ! Et c'est confortable !

L'assistance :

Le nouveau kit Bionx propose un moteur dans le moyeu de la roue arrière qui se trouve entre les rayons. Il est léger et son diamètre est assez grand par rapport à la moyenne, ce qui permet d'avoir un bras de levier plus grand. Le moteur ne fait pratiquement aucun bruit et aucune vibration. L'assistance et très agréable et vous aide en fonction de la force que l'on donne sur la pédale. Si par exemple on a besoin de plus d'assistance, il n'y a pas forcément besoin d'augmenter le niveau d'assistance mais simplement de passer du grand plateau au petit, ce qui donne plus de couple sur la chaine et demande plus d'aide au moteur.

Le système Bionx propose 4 assistances différentes que nous pouvons changer en tout temps. Par défaut, 50%, 100%, 150% et 200% (ce que j'ai eu aujourd'hui). Cette configuration n'est pas adaptée au vélo de course quand on est avec des personnes sans moteur, il faudrait les changer comme suit : 25%, 50%, 75%, 100%, ce qui serait amplement suffisant. Et c'est possible avec Bionx, on peut tout personnaliser. Je vais le faire d'ailleurs pour la prochaine sortie !-)

La sortie :

Voici le parcours :
Gilly – Nyon – Gilly - Signal de Bougy – Gimel - montée jusqu'à St Georges (pistes de ski de fond) – Marchissy - Le Vaud-Bassins - montée jusqu'à St Cergue – Trelex – Gland - Gilly.

80 km – 3h20 - 1246m de dénivelé positif.

Il me restait plus de la moitié de la batterie à la fin de la sortie ! Avec un vélo qui roule bien et si on ne consomme pas trop, on peu faire facilement 150km avec une batterie pleine je pense, c'est énorme !

Pendant presque toute la sortie, j'ai mis l'assistance la plus basse (50%). C'était juste suffisant pour combler la différence de niveau avec les autres cyclistes et même parfois trop. J'ai réussi à faire une reprise en douceur, comme si j'avais fait 3h30 de plat, en endurance presque tout le long. A quelques occasions, quand le rythme augmentait, j'ai pu mettre l'assistance N°2 (100%) pendant quelques minutes pour éviter d'être dans le rouge.

Quel plaisir de pouvoir rouler en groupe sans se faire lâcher, sans se demander si j'arriverai à suivre ou si je vais faire attendre tout le monde !

Je n'aurai jamais pu faire tout ça avec un tel plaisir sans cette petite aide !

Après la sortie, j'étais bien, sans être exténué... bref, c'était une super expérience !

Si vous voulez essayer, le vélo est à Gilly, le cadre est un 56cm.